15|12|17
Admin St Ninon
Plan du site Galerie Photos La Boutique Forums C-S   Admin
Accueil >>  Véto

LA PARVOVIROSE

samedi 24 juillet 2004, par Carmelo


Cette maladie contagieuse a fait son apparition aux Etats-Unis ainsi qu’en Australie en 1978, et, existe maintenant dans le monde entier. Ce virus très résistant en milieu extérieur, touche seulement l’espèce canine. Les chiots âgés entre 6 et 12 semaines sont les plus assujettis, notamment au moment ou la protection maternelle disparaît, mais le risque est aussi présent chez les chiens âgés.

Mortelle dans presque 50% des cas, la parvovirose existe aussi de forme dite cardiaque, mais très rare, et ne concernant que les chiots de 1 à 2 mois, n’ayant pas reçu l’immunité de la mère à leurs naissance. Celle-ci conduit très souvent au décès, des suites d’une détresse respiratoire. Cela étant le chiot qui sort de ce calvaire aura obligatoirement des séquelles cardiaques.

LES SYMPTÔMES

Difficilement décelable sur un chien isolé, ils le sont plus facilement dans un chenil par exemple.

Le cas général débute par une gastro-entérite hémorragique, la contagion d’un chien à un autre peut-être directe par contact entre eux par voie buccale ou nasale. Le virus se multiplie dans les ganglions avant de se disséminer par voie sanguine entre le 2 éme et le 5 éme jour, ou indirecte par l’intermédiaire des objets souillés, les selles ou les urines de l’animal contaminé.

Il faut immédiatement isoler le ou les chiens suspectés de la maladie pour éviter de détruire toute une portée.

Evolution de la maladie

La période d’incubation est de 3 à 4 jours. Ensuite le chien devient anorexique et prostré. Les vomissements font leurs apparitions suivies de prés par des diarrhées ayant un aspect hémorragique.

Entre 4 et 6 jours suivant cette phase, les selles ont une couleur gris rosé, signe caractéristique de cette maladie.

Le chien peut également se déshydrater de façon importante et décéder en 2 ou 3 jours.

Les vomissements et diarrhées hémorragique très importantes accélèrent la surinfection bactérienne qui peuvent être du à d’une diminution du volume sanguin du chien.

Un examen biologique rapide des selles permet de confirmer la présence du virus, voire une prise de sang qui confirmera la présence d’anticorps spécifique de la maladie.

Un traitement vétérinaire pour arrêter les vomissements et diarrhées, ainsi qu’une réhydratation du chien peut-être mis en place pendant 4 jours, pour éviter une surinfection bactérienne causée par la multiplication de particules virales dans les cellules du tube digestif.

L’animal ne mourant pas au 5 éme jour guéri rapidement.

RAPPEL DE LA VACCINATION

Entre 7 et 9 semaines : 1ére injection de primo vaccination.

Entre 11 et 13 semaines : 2éme injection de primo vaccination

1er rappel à 1 an après la primo vaccination, puis tout les 2 ans.

Répondre à cet article

 

DANS LA MEME RUBRIQUE

 
 

[Carmelo]
Chien-Sauveteur.com

 


Rechercher sur le Web avec

Mots clés

Script-gratuit
Le cgi.net

Déclaration CNIL n°: 1056630

Merci aux concepteurs de SPIP /
et aux réalisateurs de la version du Squelette Spip 01
de © 09/2003 Gab-design.com sous licence GPL
Adapté par Olivier pour Chien-Sauveteur.com